AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Rencontre fortuite [PV Bella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carlisle Cullen
Famille Cullen: Admin
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 377
Localisation : Forks

Carte d'identité
Condition: Vampire
Don: Résistance à l'attrait du sang et compassion

MessageSujet: Rencontre fortuite [PV Bella]   Jeu 29 Oct - 17:39

Je soupirais en accrochant mon manteau au portemanteau. Je venais tout juste de rentrer d’une garde de 36 heures assez calme… Et maintenant j’étais en repos forcé pendant une journée complète. Voilà qui allait me permettre de lire « Essentials of General Surgery » qui était sorti il y a quelques jours.
Un silence seulement perturbé par les chants des oiseaux, régnait dans la maison. J’allais jusqu’au répondeur que j’enclenchais par réflexe. Aucun message. Par contre une note était posée à côté :



Je souris. C’était bien mon Esmée ça…
Obéissant, je repris donc mon manteau, et de nouveau, montais dans ma Mercedes, après avoir hésité. Je ne voulais pas me faire remarquer… Enfin… Après tout, on me connaissait aussi pour ma Mercedes…
J’arrivais bien vite à la superette. Dès mon entrée, je fus assailli par une multitude d’odeurs et je fronçais le nez par réflexe. Au-delà de la flagrance des différents humains autour de moi, c’était celle de la nourriture qui me gênait. Tout sentait fortement la terre humide, presque pourrie.
Je soupirais en me rendant compte que je n’avais pas de liste de course, et ne savais pas ce que contenait le frigo… Et je n’avais aucune idée de ce que Bella aimait !

Je me mordis la lèvre, cherchant des yeux où aller. Je dus retenir un petit rire en remarquant que les gens me regardaient comme si j’étais une apparition. Il était vrai que c’était surtout Esmée, ou Alice qui jouait au jeu des courses. Nous faisions les courses une fois par semaine, et ensuite, l’un de nous allait les apporter à une association d’aide aux pauvres…
Plusieurs personnes me saluèrent, et je leur rendis leur sourire avec politesse, avant de prendre un caddie et de me mettre à la recherche de quelques denrées mangeable pour Bella.
J’en étais au rayon des pâtes, quand je sentis une odeur étrangement familière. Ah ! Que le monde était petit !
Souriant, je laissais là mon chariot pour aller rejoindre ma future belle fille qui hésitait entre deux tomates.

- Bonjour Bella… Je te conseille celle de droite… L’autre sent encore pire. Elle est trop mûre…

Mon sourire s’élargit, alors que je m’appuyais négligemment contre l’étalage des fruits et légumes. Je pris dans mes mains plusieurs pommes de différentes catégories.

- Tu aimes quelles pommes ? Il y en a tellement… Gala, pink rose, golden, granny…

Pour moi, elles avaient toutes des odeurs différentes. La pomme verte était si acide qu’elle me piquait presque la langue sans même que je la goûte. La pink, me paraissait fruitée… Cependant, je savais très bien qu’elle goût elle aurait si je la croquais. Terre, cendre… Ni plus ni moins.
Je levais des yeux interrogateurs vers Bella, en lui montrant les pommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers.twilight-vampire.com
Bella Swan Cullen
Humain
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 27
Localisation : Forks

Carte d'identité
Condition: Humain
Don: Insensibilité aux dons psychiques. Dont celui d'Edward.

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [PV Bella]   Dim 15 Nov - 19:22

L’air frais me caressait délicatement le visage. Cela n’était pas si mal venu. Même si je n’aimais pas tellement l’air frais du matin de Forks car il m'était parfois désagréable, aujourd’hui il m'était très agréable après avoir passé la nuit avec un radiateur au maximum et loin des bras de glace d’Edward à cause d'un léger rhume.

« Atchoum, internai-je en sortant de chez Charlie. Fichu rhume, tu ruines ma nuit et tu continues encore »

Après avoir tempêté contre ce fichu rhume je fermai la porte de la maison, rangeai mes clés dans les poches de mon coupe vent et en ressortis mes clé de voiture dont j’avais la responsabilité. Je ne voulais pas dire ma voiture car ma voiture avait été rangée de force dans le garage par mon amoureux, celle de maintenant , celle d’avant comme il disait si bien, était si… ostentatoire. Et oui très ostentatoire, j’avais l’impression de rouler dans un tank. Une voiture blindée mais quelle idée complètement stupide!!!!

Quand je roulais avec cette… chose, je ne pouvais certainement et surement pas passer inaperçue comme j’aimais le faire avec ma camionnette. Ah, qu’est-ce qu’elle me manquait!! Surtout quand je regardais la chose qui la remplaçait.

Des frissons de dégout me parcoururent et je me repris aussitôt m’avançant vers le moyen de transport qui m’était attribué. Je grimpais dedans, déposais mon sac à main sur le coté passager et démarrais l’engin pour sortir prudemment de l’allée. Je m’engageai sur la route du magasin pour faire le réapprovisionnement des placard et frigo de la cuisine de mon père.

Roulant prudemment, respectant les limitation de vitesse (non comme certains dont j’éviterai de penser maintenant pour ne pas me retrouver dans le fossé), j’écoutais la berceuse de mon amoureux dont je ne pouvais plus me passer depuis que j’avais récupéré le fabuleux cd que m’avait offert Edward. Chaque accord, chacune des notes frappées des doux doigts de mon fiancé me faisaient un effet si indescriptible en moi, des frissons invisibles, l’accélération de mon cœur inexplicable, des papillons dans le ventre. Certes ces « symptômes » n’étaient pas aussi imposants que ceux que je ressentais quand j’étais près de mon bien aimé mais cela ne me laissait pas si indifférente que cela.

Je secouais la tête en me garant sur le parking du supermarché pour reprendre tout mes esprits pour les courses que j’avais à faire. Je soupirai en voyant les yeux éberlués des passants présentes sur le parking dévisageant la voiture dans laquelle je me trouvais. Je pris mon courage à deux main et empoignai mon sac à main et sortie tête baissée de la voiture. Je fermai l’engin qui attirait l’attention et, toujours tête baisée m’engouffrai dans le magasin en soufflant un bon coup.

Je regardai autour de moi et plus personne ne me regardait, j’en fus très vite soulagée. Je pris un panier et me mis au travail. En sortant ma liste de course je me dirigeai vers le rayon des viandes.

Je me faufilais à travers les rayons divers et variés du magasin et arriva enfin au rayon que j’avais besoin. Sans prendre la peine d’inspecter d’autres viandes je pris ce que j’avais besoin et le plus bas prix mais de bonne qualité. Je rayais d’un air sûre de moi ce qui était écrit sur ma liste au rayon viande et m’avançais, connaissant le lieu par cœur, au rayon fruits et légumes l’air un peu rêveuse.

Il me fallait de la salade, des tomates, des fruits divers. Je me trouvais devant les tomates. C’était tout à fait ce que j’avais besoin. Je regardais les caissons remplis à ras bord de tomates à différents stade. Il m’en fallait de pas trop mûres mais mûres quand même pour pas qu’on fasse une intoxication alimentaire. Je pris dans chacune de mes mains de belles tomates rouges. Leurs couleurs me convenaient, elle n’étaient pas trop rouge foncé ni trop verte, d’un rouge qui m’allait. Je m’apprêtais à tester leur texture quand une voix familière raisonna telle une clochette près de moi. Je relevais la tête et renvoyais un sourire poli à mon futur beau père.

-Oh euh Bonjour Carlisle…


Il m’indiqua que la tomate que je tenais dans la main gauche était trop mûre, et qu’elle sentait fort. Je me retiens de rire et me contentais de sourire. Pour moi elle sentait l’odeur qu’elles devaient avoir simplement. Mais les remarques de mon médecin se trouvaient être exactes, celle de gauche était plus molle que celle de droite qui était plutôt ferme. Je reposais celle qui ne me convenait pas et glissais celle qui allait dans un sac. J’en pris quelques une de plus et allais les peser et revins près de Carlisle.

- Merci pour votre aide.

Il s’appuya contre l’étalage et prit plusieurs pommes de famille différentes. Je le regardais un instant, je le dévisageais peut être et je baissais les yeux honteuse de mon comportement. Mais je restais interloquée de la demande du médecin.

-Co.. Comment?… Les pommes que je préfères…. Euh… Et bien je…


J’étais assez mal à l’aise. Je savais qu’Edward avait demandé à sa famille de remplir leur cuisine pour moi. Mais ça me rendait toujours très mal à l’aise qu’ils fassent autant pour moi. Et les croiser durant les courses étaient encore plus embarrassant.

- Vous.. Vous savez.. N’importe quelle sorte cela me conviendra…


Certes je ne voulais pas passer pour la difficile. Je ne l’étais pas par nature donc je lui laissais le choix de la pomme qu’il achèterait. Je ne voulais pas les embêter à vouloir ceci, cela… En plus cela ne me ressemblait tellement pas. Je lui souris et me détournais de lui pour prendre une belle laitue que je glissais dans mon panier et je pris plusieurs sorte de fruits. Puis après tout ceci fait je me tournais vers Carlisle.

- Je pense que vous désirez de l’aide pour les courses? Si vous désirez je peux vous conduire à travers ces rayons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Famille Cullen: Admin
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 377
Localisation : Forks

Carte d'identité
Condition: Vampire
Don: Résistance à l'attrait du sang et compassion

MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [PV Bella]   Ven 4 Déc - 17:41

Je vis le visage de Bella se décomposer en écoutant ma question. Elle n’arrivait pas à se faire à l’idée qu’elle faisait déjà partie de la famille. Je trouvais plus que normal de prendre soin d’elle, et d’essayer de la contenter au maximum. Je ne voyais pas le mal qu’il y avait à lui demander sa nourriture préférée.

- Vous.. Vous savez.. N’importe quelle sorte cela me conviendra…

Je retins le petit sourire exaspéré qui voulait sortir de ma gorge.
Sacrée Bella. Elle avait toujours tellement peur de nous déranger. Si seulement elle savait la joie qu’elle apportait dans notre famille –malgré tous les ennuis que nous avions pu avoir-
Edward était plus heureux que jamais, surtout depuis qu’elle avait accepté sa demande en mariage.
Esmée, s’étranglait de joie presque chaque jour.
Alice était ravie d’avoir une nouvelle « poupée » a habiller et d’avoir un nouveau mariage à planifier.
Emmett adorait la taquiner…
Il n’y avait que Rosalie et Jasper qui restaient un peu plus en retrait. L’une pour des raisons personnelles, qu’elle avait expliqué à Bella, l’autre car son sang l’attirait encore trop pour qu’il se détende totalement en sa présence. Cependant, Rose faisait ma fierté en fournissant chaque jour des efforts pour être plus aimable. Et depuis l’accident de l’anniversaire, Jasper n’avait plus craqué devant Bella.
Tout irait bien… Et après sa transformation, cela irait encore mieux. Et pour l’éternité… Du moins, si je trouvais un moyen pour passer au travers du traité Quileute. Mais j’osais croire que Sam, enfin, du moins Jacob, ne pourrait pas faire de mal à Bella. J’osais croire qu’avec l’alliance que nous avions créée lors de l’attaque des nouveaux nés, nous étions plus que des ennemis liés par un traité.
Nous nous devions les uns les autres, tellement…
Et j’espérais qu’ils en prendraient compte avant de rendre leur décision… Parce qu’elle allait faire parti des nôtres. C’était son choix. Nous n’aurions qu’à déménager si cela tournait mal.

- Je pense que vous désirez de l’aide pour les courses? Si vous désirez je peux vous conduire à travers ces rayons.

Sa remarque me fit sortir de mes pensées. Je lui souris avant de mettre les pommes qui me paraissaient les plus fruité dans un sac, que j’allais peser rapidement.

- Je veux bien. En fait, le plus simple, c’est que tu choisisses ce qui te plaît. J’ai vu quelques recettes qu’il me tente bien d’essayer, mais pour le reste, je vais avoir besoin de toi.

Nous nous mîmes à déambuler dans les rayons après que j’eus récupéré mon caddie. Je la laissais choisir ce qu’elle voulait, rajoutant quelques ingrédients selon mes besoins pour les trois recettes que je voulais essayer. J’avais apprécié lui préparer le repas, la première fois qu’elle était venue. Depuis, je ne cessais de renouveler l’expérience parfois, quand le temps me le permettait.

- Viens tu à la maison ce soir ? Tu veux que je t’emmène ? On peut déposer les courses et ta voiture chez Charlie et on rentre, qu’en dis tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers.twilight-vampire.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre fortuite [PV Bella]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre fortuite [PV Bella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Bella Jasper... Fille de Antonio Jasper
» Bella Swan [Gryffy]
» Maria Vs Brie Bella
» Michelle McCool vs Brie Bella vs AJ Lee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Twilight :: RPG: Forks :: La ville :: Les magasins-
Sauter vers: